DDL - UMR 5596
ISH - Bat C
14 avenue Berthelot
69007 Lyon
T�l : 04 72 72 64 12
Fax : 04 72 72 65 90
Contact

Diversité Linguistique et ses Sources

Thèmes et actions

 Vous êtes ici : Accueil /  Recherche /  DiLiS /  Thèmes et actions  / Action

Webmaster de l'axe : Anetta KOPECKA, Brigitte PAKENDORF

Étude typologique de l’expression asymétrique de la Trajectoire


  Personne à contacter
Clement VOIRIN

Cadre de l'étude et objectifs

Cette thèse de doctorat, sous la direction d’Anetta Kopecka (Université Lumière Lyon 2 et Laboratoire DDL), en codirection avec Benjamin Fagard (Laboratoire LaTTiCe), a débuté en octobre 2016 et a bénéficié d’un financement du LabEx ASLAN jusqu’en septembre 2019. Il s’agit d’une étude typologique de l’expression du déplacement en français, anglais et polonais (p.ex. Pierre est allé à Lyon, Julie a emmené les enfants à l’école), qui problématise la question de l’expression asymétrique de la Trajectoire. D’un point de vue conceptuel, la Trajectoire représente l’axe spatiotemporel de l’événement de déplacement, axe le long duquel s’ordonnent le point de départ (la Source, au début du déplacement, p.ex. partir de), le point de passage (le Médian, au milieu, p.ex passer par) et/ou le point d’arrivée du déplacement (le But, à la fin, p.ex. arriver à). Selon certains auteurs, la représentation cognitive de ces trois points est naturellement asymétrique chez l’être humain : le But constitue un point plus important que la Source, le But et la Source étant aussi plus importants que le Médian. Cette asymétrie est postulée tant sur le plan non-linguistique (asymétrie d’attention) que linguistique (asymétrie morphosyntaxique). Le présent travail se concentre sur les aspects linguistiques de ce postulat en articulant trois axes de recherche encore peu explorés sur le sujet. Il s’agit notamment, (1) d’établir une distribution précise des outils lexicaux, grammaticaux et constructionnels mobilisés par les langues étudiées pour exprimer la Trajectoire dans le locus verbal et adnominal des événements de déplacement, (2) d’examiner le rôle joué par les propriétés typologiques des langues dans l’expression asymétrique de la Trajectoire, et (3) d’intégrer le niveau discursif à la problématique (p.ex. rôle des informations nouvelles vs. anciennes de la narration sur l’expression de la Trajectoire). L’étude se base sur un corpus de textes parallèles constitué à partir de données extraites de romans contemporains en français (Le Petit Prince d’Antoine de St Éxupéry), anglais (Animal Farm de George Orwell) et polonais (Wiedźmin: ostatnie życzenie d’Andrzej Sapkowski).


  Financements
  • Contrat Doctoral ASLAN

    Labex ASLAN - Université de Lyon
    2016-2019

Remonter

ASLAN -  Université de Lyon -  CNRS -  Université Lumière Lyon 2 -  ISH -  Typologie -  IXXI -  DDL :  Contact |  Mentions légales |  Plan du site