DDL - UMR 5596
ISH - Bat C
14 avenue Berthelot
69007 Lyon
T�l : 04 72 72 64 12
Fax : 04 72 72 65 90
Contact

Calendrier






Previous Month Décembre 2020 Previous Month
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Colloque
  Conférences
  Soutenance
  Divers
  Plusieurs évènements
 Vous êtes ici : Accueil /  Evénements / Calendrier

lun. 30/11/2020 Insights into body representation plasticity following tool-use: the role of vision and proprioception
9h30-12h00
salle à définir campus Berges du Rhone
Soutenance de doctorat de : Salam Bahmad

L'utilisation des outils est une composante essentielle du répertoire comportemental humain qui nous permet d'étendre les frontières de notre interaction avec l'environnement. Plusieurs études ont montré que l’utilisation d’un outil allongeant fonctionnellement le bras pourrait pouvait changer la représentation du bras dans le cerveau. L’incorporation de l’outil dans la représentation du bras est connue dans la littérature comme un phénomène de plasticité de la représentation corporelle utile à l’action. Dans ma thèse de doctorat, j'ai d'abord étudié l'apport de la proprioception dans le paradigme de l'incorporation d'outil en déterminant quelle modalité proprioceptive est cruciale pour cette incorporation. Pour cela j’ai testé une population âgée de 60 ans et établi que leur proprioception « online » restait intacte alors que leur proprioception « offline » était altérée. Nous avons ensuite comparé, pour cette population vieillissante, la cinématique du mouvement de préhension effectué avant et après une session d'utilisation d'outil. Les résultats ont montré que l’incorporation de l’outil se traduit chez dans cette population par les mêmes changements cinématiques que ceux déjà rapportés pour dans une population plus jeune. De manière particulièrement intéressante la modalité « online » de la proprioception joue un rôle important dans le maintien de la plasticité de la représentation corporelle de l’action après l’utilisation d’outils. En effet, la taille des changements cinématiques liés au phénomène d’incorporation d’outil dépendent de l’acuité proprioceptive. Ainsi, la proprioception est bien liée aux phénomènes d’incorporation des outils. Dans la deuxième partie de ma thèse, j’ai entrepris d’examiner comment l'utilisation d'un outil peut modifier la proprioception elle-même. A cette fin, j'ai testé la proprioception de participants adultes sains à l'aide d'un Joint Position Sense test (JPS), avant et après, une session d'utilisation d'outil à l'aide d'un Joint Position Sense test (JPS). Les résultats ont montré que la proprioception s’améliore après l'utilisation d'un outil, cette amélioration est restreinte au bras ayant utilisé l’outil dans le bras qui le manipule. Afin de confirmer que cette modification proprioceptive coexistait avec la modification de la représentation du bras, j'ai réalisé une deuxième expérience évaluant d’une part, l’acuité proprioceptive avant et après l’utilisation de l’outil, et d’autre part, la localisation de stimulations tactiles délivrées sur l’avant-bras. Les résultats ont montré que l'utilisation d'un outil induit une amélioration proprioceptive pour le bras qui le manipule, et ceci coexiste avec une représentation actualisée du bras qui utilise l'outil (allongement de la longueur du bras). Enfin, dans la dernière partie de ma thèse, j'ai étudié le rôle de la vision dans le phénomène d'incorporation d'outil. J'ai évalué le comportement cinématique de deux populations malvoyantes/non voyantes différant de par l’âge du début des déficits visuels dans un paradigme de préhension avant et après l'utilisation d'un outil. Nous n’avons pas retrouvé de modifications cinématiques induites par l’utilisation de l‘outil dans ces deux groupes. Ces résultats soulignent l’importance de la vision au cours de l’enfance et de l’adolescence pour permettre la mise en place des phénomènes de plasticité des représentations corporelles. Enfin, dans la partie discussion, je discuterai l’ensemble de mes résultats dans le cadre de la plasticité du schéma corporel après l’utilisation d’outil. Mots-clés : Utilisation d’outil, représentations corporelles, plasticité, système somatosensoriel.


Contact...  


mar. 01/12/2020 Multi-dimensional coding for possession constructions: Approach and preliminary results
10h-12h
ISH, salle Ennat Léger
Conférence de :
  • Natalia Chousou-Polydouri, Kellen Parker Van Dam, David Inman, Marine Vuillermet (University of Zürich)

dans le cadre DTT : Atelier Morphosyntaxe

Structures of possession can vary along several dimensions: number of distinct classes (alienable, inalienable, non-possessible, and more); the morphosyntactic shape of a possession construction; the morphosyntactic shape of a non-possession construction; and how any of these vary if the possessor is nominal or pronominal. We have developed a schema targeting nominal possession (i.e., when the possessum and possessor are both non-pronominal), and will present our methods for encoding possession classes and strategies, and present some preliminary findings on the approximately 70 languages (mostly from the Americas) we have coded so far.


Contact... En savoir plus…


mar. 08/12/2020 Séminaire sur l'archivage en ligne et la collecte de données à distance
10h00-12h00
ISH Salle Ennat Léger

***ENGLISH BELOW*** Ce séminaire sera l'occasion de discuter ensemble de nos pratiques en ce qui concerne l'archivage en ligne de nos données de recherche et la collecte de nouvelles données à distance. Chaque participant-e est invité-e à suivre les cours gratuits mis à disposition par AILLA par ici : https://archivingforthefuture.teachable.com/ (en anglais, 3 à 5 heures de lecture). Pour la collecte de données à distance, voici le lien vers l'enregistrement de la discussion de l'association Abralin ao vivo sur ce thème : https://aovivo.abralin.org/lives/linguistic-fieldwork/. En plus, nous avons le plaisir d'annoncer que Galla Althabégoïty sera parmi nous. Elle est actuellement doctorante à Orléans (France) et travaille sur le ngbugu, langue parlée en République Centrafricaine. Elle a l'habitude de travailler à distance avec ses locuteurs, et nous en racontera un peu plus sur ses expériences. Attention, seulement dix personnes pourront être physiquement présentes dans la salle (en raison de la pandémie Covid-19). Une heure avant le début du séminaire, un lien sera créé pour participer à distance.
------------------------------------------
This seminar will be an opportunity to talk together about the online archiving of our research data as well as data collecting from a distance. Everyone who would like to join is kindly asked to read the free online courses from AILLA: https://archivingforthefuture.teachable.com/ (3 to 5 hours). Abralin ao vivo shared a recording of their panel session on fieldwork from a distance: https://aovivo.abralin.org/lives/linguistic-fieldwork/. Moreover, we are happy to announce that Galla Althabégoïty will be joining us. She is currently preparing a thesis in Orléans (France) on the ngbugu language spoken in the Central African Republic. She is used to working with her speakers at a distance, and will tell us more about her experiences. Only ten people can be physically present in the conference room (because of Covid-19 restrictions). One hour before the start of the seminar, a link will be made available to participate online.


Contact...  


mar. 08/12/2020 Réunion Interne
Conseil de laboratoire - ANNULE
14h-16h30
...à venir...

[Note: réunion interne. Seuls sont concernés les 15 membres élus, nommés ou de droit du Conseil de Laboratoire.

Note: internal meeting. Only the 15 elected, appointed or ex-officio members of the Conseil de Laboratoire are concerned.]


Contact...  


mer. 09/12/2020 Réunion Interne
That’s all folks! Postdoctoral Final Report and Future Projects
14h00-15h30
à distance
Conférence de :
  • Elisa Demuru

DiLiS, atelier Origines de la diversité

During this presentation, I will first provide an overview on what I have done during my postdoc and then I will present you my projects for the years to come. In particular, I will talk about the research project on cooperative communication in bonobos, chimpanzees and humans that I am writing for a postdoctoral application.




lun. 14/12/2020 Pervasive nominalization in Yukuna, an Arawak language of Colombian Amazonia
15-18h
Gaïa 123a, Université Lyon 2 + public en ligne
Soutenance de doctorat de : Magdalena Lemus Serrano

This dissertation focuses on Yukuna (ISO 693-3: ycn, Glottocode: yucu1253), an Arawak language of Colombian Amazonia. Yukuna is a definitely endangered, understudied language, spoken by under one thousand speakers in various communities along the Mirití-Paraná River in North-Western Amazonia. This dissertation is organized in two parts. Part I provides a grammar sketch of the language (119pp.), on the basis of a first hand corpus of texts (25000 words, 4,5 hours of recording). Part II provides an in-depth description and discussion of nominalizations and nominalization-based constructions in Yukuna. In this study, I adopt a form to function methodology that establishes the prototype of Noun Phrases as the main tool to identify, categorize and describe nominalizations. Individual constructions are described in terms of the degree to which they match or differ from the language specific features of the NP prototype, in terms of both its internal morphosyntax and external distribution. This method is particularly reliable to identify the distributional and functional expansion of nominalizations, by distinguishing the use of verb forms marked with nominalizing morphology in syntantic positions of NPs (nominalization constructions), from their use in syntactic positions that are not those of NPs. I refer to this latter type of use as nominalization-based constructions, following Post (2011). The results of this methodology applied to Yukuna show that the versatility of Yukuna nominalizations in fact largely conforms to the patterns of functional expansion of nominalizations reported in the literature. The most salient fact about the Yukuna nominalizations is that so many of the cross-linguistically attested uses of nominalizations are simultaneously attested in a single language.

    Membres du jury:
    • Denis Creissels, Professeur Émérite, Université Lumière–Lyon 2 (Président)
    • Françoise Rose, Directrice de Recherches, CNRS (Directrice de thèse)
    • Katharina Haude, Chargée de Recherches, CNRS (examinatrice)
    • Spike Gildea, Professeur, University of Oregon (examinateur)
    • Sonia Cristofaro, Professeure associée, Universita Degli Studi Di Pavia (examinatrice)
    • Rik van Gijn, professeur, University of Leiden (examinateur)
    Pré-rapporteurs :
    • Sonia Cristofaro, Professeure associée, Universita Degli Studi Di Pavia (examinatrice)
    • Patience Epps, Professeure, University of Austin in Texas

      Lien de connexion:
      https://univ-lyon2.webex.com/univ-lyon2/j.php?MTID=maf4066ed45170e6415a12ca984c993bb


Contact... En savoir plus…


mar. 15/12/2020 The functions of the so-called suffix of alienable possession in Negidal and Even (Northern Tungusic)
10h-12h
en ligne (voir lien ci-dessous)
Conférence de :
  • Brigitte Pakendorf, Natalia Aralova (DDL)

dans le cadre des séminaires DDL : Atelier Morphosyntaxe



We investigate the marking and semantics of possessive relations in Negidal, a Northern Tungusic language spoken in the Lower Amur region of Russia. The main means to express this relation are the person-number possessive markers. These are used in possessive head-marked constructions, e.g olo imukse-nin (fish fat-px.3sg) ‘fish fat’, but in connected speech the possessor can be understood from the context and is thus frequently omitted. In addition, like other Tungusic languages Negidal has a special marker -ŋi, which is called a marker of alienable, or indirect, possession in descriptions of these languages (Cincius 1982: 20, Nedjalkov 1997: 144-5, Nikolaeva & Tolskaja 2001: 111, Avrorin 1959: 155). Its main function is to mark possession (in a broad sense) of non-possessible entities, e.g. with indirectly possessed body parts: imukse-ŋi-l-nin (fat-aln-pl-px.3sg) ‘his pieces of fat (of some animal)’, with objects of nature: beja-ŋ-ŋaj solɑːki (river-aln-prfl.pl upriver) ‘up (their) river’; or proper names: ivan-ŋi-tin (Ivan-aln-px.3pl) ‘their Ivan (from their family)’. In this presentation, we will describe the functions of the possessive markers and discuss which noun classes require the ‘alienable’ suffix, which semantic nuances it might add, and what further extensions of the so-called alienable possession can be observed in our cor


Contact... En savoir plus…


mer. 16/12/2020 Aspects of Tikuna grammar (San Martín de Amacayacu variety, Colombia). Phonology, nominal phrase, predicative phrase
14h-18h
MSH, Espace Marc Bloch + public en ligne
Soutenance de doctorat de : Denis Bertet

Résumé :

This study is a typologically-informed description of a few major aspects of the grammar of a variety of Tikuna, a language isolate spoken in western Amazonia along the banks of the Amazon river. The Tikuna variety described in this work is that of San Martín de Amacayacu, a community located near the southeastern tip of Colombia. The grammatical topics covered primarily include the phonological system of the language as well as the morphosyntax and semantics of its predicative phrase. Additional grammatical domains treated in less detail include aspects of the nominal phrase and the expression of negation. All the analyses put forward in this description are based on first-hand linguistic data collected by the author between 2015 and 2018 in San Martín de Amacayacu with the help of native speakers of the language. Aspects of San Martín de Amacayacu Tikuna grammar of particular relevance for current debates in typology include the language's rich tonological system (with in particular an inventory of 10 tonemes in stressed syllables and 6 tonemes in unstressed syllables); its system of five nominal classes characterized by obligatory morphosyntactic agreement but flexible and partially pragmatically-motivated assignment of participants to classes; its system of derivational suffixes of the verb root encoding spatial configurations that hold between a figure (subject or object) and a ground at the culminating phase of the process; its morphologically unmarked passive construction; its simplex, binary feature of associated motion; the variety of strategies it uses to encode within the predicative phrase the grammatical number of third person participants; and its deictic verb.

Membres du jury :

  • Denis Creissels, Professeur Émérite, Université Lumière–Lyon 2 (examinateur)
  • Antoine Guillaume, Directeur de Recherches, CNRS (directeur de thèse)
  • Enrique Palancar, Directeur de Recherches, CNRS (président)
  • Françoise Rose, Directrice de Recherches, CNRS (examinatrice)
  • Leo Wetzels, Professor Emeritus, Vrije Universiteit Amsterdam (examinateur)
  • Katarzyna Wojtylak, Adjunct Research Fellow, James Cook University (examinatrice)
Pré-rapporteurs :
  • Lev Michael, Professor, University of California, Berkeley
  • Leo Wetzels, Professor Emeritus, Vrije Universiteit Amsterdam
Accès public en visioconférence (via Webex) :


Contact...  


jeu. 17/12/2020 Language and speech in their wider context: Understanding the effects of our evolution, environment, bodies and minds through the lens of quantitative methods
17h-20h
MSH
Soutenance d'habilitation à diriger des recherches de  : Dan Dediu

Jury:

  • Prof. Didier Demolin, Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3, Paris, France (rapporteur)
  • Prof. Asifa Majid, University of York, UK (rapporteure)
  • Dr. Sharon Peperkamp, CNRS, Paris, France (rapporteure)
  • Dr. Susanne Fuchs, Leibniz-Zentrum Allgemeine Sprachwissenschaft (ZAS), Berlin, Germany (examinatrice)
  • Prof. (emeritus) Jean-Marie Hombert, CNRS, Lyon, France (examinateur)
  • Prof. Jean-Jacques Hublin, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig, Germany (examinateur)
Sous la coordination du Dr. François Pellegrino, CNRS, Lyon, France


Contact...  


ven. 18/12/2020 Compréhension de noms nouveaux par des enfants atteints de trouble développemental du langage ou de trouble du spectre de l’autisme : inférences morphologiques et conceptuelles
14-18
Gaïa, Lyon2 , public en ligne, https://univ-lyon2.webex.com/univ-lyon2/j.php?MTID=mf38673784d6c3b13938a193d4538fed7
Soutenance de doctorat de : Anne-Sophie Riou

Cette thèse porte sur la compréhension de noms nouveaux par des enfants atteints de trouble développemental du langage (TDL) ou de trouble du spectre autistique (TSA) sans déficit intellectuel. Les enfants recrutés pour notre recherche sont âgés de 8 à 11 ans et présentent un niveau lexical normal au test EVIP (étendue lexicale) et nous avons évalué leurs aptitudes en profondeur lexico-sémantique, à partir d’une expérience de compréhension de trois types de noms nouveaux morphologiquement construits (noms composés et noms dérivés) et d’une expérience de compréhension de noms nouveaux nécessitant une inférence à partir de la catégorisation conceptuelle. S’agissant de la compréhension de noms morphologiquement construits, nous mettons en évidence des aptitudes inférentielles à partir de la morphologie pour les deux types de population, mais dans des proportions moindres que leurs contrôles appariés en âge et en réussite en étendue lexicale. En outre, des difficultés propres à chaque pathologie ressortent également de nos analyses, selon le mode de formation des noms nouveaux. En effet, les enfants atteints de TSA ne sont en difficulté que pour comprendre des noms nouveaux composés de deux noms, alors que les enfants atteints de TDL sont également en difficulté pour comprendre des noms nouveaux composés d’une racine et d’un nom, ainsi que les noms dérivés. Concernant les aptitudes inférentielles axées sur la catégorisation conceptuelle, nous soulignons que les enfants atteints de TDL et ceux atteints de TSA organisent leurs concepts de façon hiérarchisée, mais là encore de façon moindre que leurs contrôles, et ils appréhendent cette organisation de façon différente, notamment dans la hiérarchie des traits sémantiques. A partir de ces résultats, il est possible d’envisager l’amélioration de l’évaluation et de la remédiation lexicale, chez les enfants atteints de pathologies du langage et de la communication

  • Membres du jury :
    • Nathalie Bedoin, MCF, Lyon 2 (co-directrice de thèse)
    • Vincent Des portes, PUPH, Lyon 1 (président)
    • Karine Duvignau, PR, Université de Toulouse (pré-rapportrice)
    • Sophie Kern, CR, CNRS (directrice de thèse)
    • Christelle Maillart, PR, Université de Liège (pré-rapportrice)
    • Frédérique Pasquet, MCF, Rouen (examinateur)


Contact...  


Remonter

ASLAN -  Université de Lyon -  CNRS -  Université Lumière Lyon 2 -  ISH -  Typologie -  IXXI -  DDL :  Contact |  Mentions légales |  Plan du site